Chaussures

Dans la série "Racontons n’importe quoi et si possible de l’inintéressant", parlons chaussures. – Et bien évidement, dans mon petit esprit tordu, quand j’ai cherché à trouver un titre pour ce message, j’ai associé dans mon esprit les chaussures aux chaussettes et depuis, j’ai un putain de nain qui gueule "Chaussettes" dans ma tête…
Ouais… Tout de suite, ça calme et ça fait fuir.

Pourquoi parler chaussures ?
Ben, déjà, pour prouver qu’il n’y a pas que les filles pour parler de chaussures.
Ensuite, parce que je suis profondément traumatisé par mon budget chaussures de cette année.

Ce poste  de dépenses ne prévoit que l’achat d’une paire par an en moyenne.
Cette année, qui, les Puissances Infernales en soient louées, s’achève sous peu, j’ai été contraint d’en acheter quatre.
Quand on sait le plaisir intense que j’ai à faire les magasins, et encore plus, l’immense joie que j’ai à chaque fois que mes achats et essayages dépendent de la bonne volonté d’un(e) quel(le)conque vendeur(euse), on peut estimer qu’aller quatre fois dans divers magasins de chaussures sans massacrer qui que ce soit, tout en restant aimable – si si, je vous assure, j’arrive à être aimable des fois – tient du miracle.
Sachant que je tourne avec trois paires normalement, et que je ne fais que des renouvellements, il est encore plus anormal que j’ai acheté 4 paires cette année… Mais… Ce que je n’avais pas prévu, voire même oublié, c’est que je les avais toutes achetées à peu près à la même période et qu’il est donc normal qu’elles aient toutes explosé en même temps…
Et comme un con, lorsque j’ai voulu en remplacer une paire, par pure fainéantise, j’ai pris le premier truc potable qui me passait sous la main, et je me suis retrouvé avec ds chaussures qui m’ont creusé des cratères dans les pieds…

 

 

Allez, hop, une petite image pour vous faire vomir.
De gauche à droite :
– Les pompes qui me tuent les pieds. Semi-montantes.
– Ce qui me sert de pompes pour le sport et lors des vacances en été au bord de la mer.
– Les pompes de clown pour aller avec les costumes. Et juste les costumes, parce que sinon, mes pantalons sont trop longs et je marche dessus… Et encore, faut que ce soit un entretien sérieux et important, sinon, je mets les pompes "toutes situations".
– Les pompes de toutes les situations. Montantes pour protéger mes chevilles à la con.Et très efficaces pour les grands coups à filer à tous les inconscients qui passent à portée et qui ont l’heur de me déplaîre.

Bon… Faut pas que j’oublie que dans deux ou trois ans, elles vont toutes claquer ensemble…

4 réflexions sur « Chaussures »

  1. Je tourne à trois paire aussi. Sauf que j’ai l’avantage de pas avoir à me coltiner les cercueils à orteils allant de paire avec les costumes. (paire, chaussure.. hahaha… hum, bon.)

    Et j’ai tellement la flemme en ce moment que j’ai 2 paires à remplacer. S’ils avaient pas pondu un design pourrave cette année chez Aigle aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.