Epinal 2008 – En direct de la gare de Nancy…

Bon, une fois encore, en routepour Epinal.

Les années se suivent mais ne seressemblent pas. Si les années précédentes, il fallait obligatoirement faire unarrêt à Nancy pour faire Paris – Epinal, aujourd’hui le TGV-Est est arrivé.Enfin… Normalement… Parce que une grève est passée par là… Donc, le beau TGVdirect s’arrête tout compte fait encore à Nancy…

Nancy… Nancy… 2h30 d’arrêt avantle TER pour Epinal…

Pas grave… Franchement, ce n’estpas comme si il était critique que j’y sois. Il faut profiter de la vie etsavoir prendre son temps… – Oui, là jecrois que je vais m’étouffer… J’avais payé pour un direct Paris – Epinal… Paspour autre chose… –

BLAM ! Un voyageur vient dese prendre sur la gueule une de ces valises à roulettes au format plus ou moinsstandard  pour les grands voyageursprofessionnels… Ouais… Apparemment, certains n’arrivent toujours pas àcomprendre comment on met correctement une valise dans un rangement.

Cet incident passé, je peuxrecommencer à râler contre la SNCF. Enfin… Pas envie. A force, ils finissentpar me lasser… Et je viens de me rendre compte que je n’ai pas composté monbillet… J’étais trop occupé à discuter avec un contrôleur pour lui demander s’ilsne se foutaient pas un peu de la gueule du monde… Mais bon… Lui aussi necomprenait pas pourquoi ce TGV avait pour terminus Nancy… – Ouais… Et la marmotte… – Bon ben… Ca ne va pas être la joie aumoment du contrôle des billets…

En attendant, je viens de faireun test stupide. Lancer un explorateur de réseaux wifi. Juste comme ça. Cetteandouille d’ordinateur m’en a affiché 6… En pleine campagne… A bord d’un TGV…Un petit coup de rafraîchissement, plus rien… Ca me rassure…  – Vista,c’est de la merde… Oui… Je suis sous Vista. Enfin, juste sur le portable quej’utilise cette fin de semaine. Je suis de moins en moins convaincu par cetOS…  Mais ce sera, peut-être, pour unautre post… –

En attendant, il va falloir queje tue 2h30 à Nancy, à grands coups David Weber (Hell’s Gate), de Bleach, deHeroes (les baladeurs vidéo, c’est pratique) et de camarades allant aussi auxImaginales et se retrouvant dans la même galère. – On était deux à sauter à pieds joints sur le contrôleur Gare del’Est –

Et tout ça, pour me demander aubout de deux heures ce que je suis allé faire aux Imaginales… – Mis à partaller voir des gens que j’apprécie et faire dédicacer des livres… Mouais… Fairesemblant de me sociabiliser quoi… –

Et oui, je suis un gros geek…
Parce que profiter de l’arrêt forcé à nancy pour surfer… Et poster ce message, c’est franchement abusé…. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.