Gothic III

Etant un psychopathe, donc un asocial, donc un geek – raccourci foireux je sais – je me vois affligé d’un amour profond pour les jeux de rôle, et notament leurs versions électroniques.

Et vient de sortir (ou va sortir, pouf pouf) Gothic III. 

Gothic, c’est une série de JDR très connue chez nos camarades allemands, dont le premier épisode n’est jamais sorti en france, dont le deuxième est sorti en France mais où la jouabilité était telle que j’ai tenu 2 heures et dont le troisième opus sort enfin.

Vous voyez Morrowind et Oblivion ? Ben c’est la même chose, en un rien moins beau. Et moins chiant. De mon point de vue.
Oblivion, je n’ai pas du tout  accroché, notament à cause de l’interface complètement grossière et *bip* très tournée vers les joueurs "console".

Donc, Gothic III est arrivé.
Et j’ai craqué…  Ils ont corrigé LE bug qui m’avait empêché de jouer au II. A savoir : le personnage qui ne se contrôlait qu’avec le clavier. La souris ne servait à rien. Même pas à parcourir le menu… Très très très chiant…

Par pur masochisme – psychopathe je vous le rappelle –  j’ai donc tester Gothic III. Et j’ai accroché. Une dizaine d’heures de jeu ce week-end, pour parcourir environ 2 – 3% de la carte.
Y a plein de quêtes partout, c’est du vrai RPG, pas du hack & slash déguisé.

En attentant The Witcher, je pense que je vais perdre pas mal de temps là-dessus. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.