Le retour des Lézards

Je viens de voir le pilote du remake de la célébre mini-série / série V.
(Plus d’informations)

V est pour moi le symbole des séries de SF des années 80 / 90, sans trop de prétentions, avec un scénario bateau, des décors kitch, et des acteurs de seconde zone comme on les aime. (Notament Michael Ironside) J’ai adoré, j’adore et j’adorerais toujours cette série.

Mais voilà, les américains, dans le grand désert intellectuel qu’ils traversent actuellement, ont décidé de faire un remake de cette série.
Et je dois dire… QUE C’EST UNE PURGE !!!!
Il n’y a pas d’autres mots…
Tout d’abord, le personnage principal. Dans la version originale, c’est un reporteur. Maintenant, c’est un agent du FBI. Toutes les séries américaines semblent désormais avoir comme personnage principal un quelconque agent des forces de police ou autres agences gouvernementales américaines. Comme si le reste de la population ne pouvait héberger en son sein un héros…
Ensuite, disparus les uniformes rouges des Visiteurs… Comme le côté kitch…  Sacrifiés sans doute au profit d’un réalisme dont on a que faire… Et des uniformes bleutés ou des costumes aux couleurs sombres… L’antithèse complète de la série originelle. Tout comme les vaisseaux, qui de blancs passent à gris…
Et puis, comme dans Flashforward, on assiste à une débauche de très mauvais effets spéciaux dans les premières minutes de la série. Mention spéciale au crash de l’avion de combat…

Scénaristiquement, trop est donné… Trop tôt , trop vite… Certes, on connaît la trame de base. Mais il aurait été appréciable que nombres d’éléments soient distillés plus doucement… Avec un peu de surprises… Et pas des trucs du genre cellule dormante de V inflitrés depuis des années pour commettre des actes de terrorismes…Et on devine rapidement que le fils de l’agent du FBI va jouer à touche-pipi avec Lisa, la jolie V à l’uniforme fortement entrebaillé… Qu’éventuellement, c’est celle-ci qui sera la mère de l’hybride, dans une tentative ridicule d’essayer d’inverser les rôles par rapport à la série originelle.

Les acteurs sont mauvais, jouant comme des pieds. On reconnaîtra des transfuges des 4400, de Firefly / Dollhouse ou de Lost dans certains rôles titres. Avec un charisme décapitant les paquerettes… Anna, la chef des V, fait pâle figure quand on la compare à Diana, son équivalent dans la série d’origine…

Si vous suivez un peu l’actualité sur Fantasy.fr, vous aurez lu que cette série prendra une très longue pause au bout des quatres premiers épisodes. Et que le showrunner change. Symbole qu’il y a franchement un malaise avec cette nouvelle version. Espérons qu’un changement radical et bénéfique ait lieu.

2 réflexions sur « Le retour des Lézards »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.