Projet à la con

J’ai un projet à la con en tête en ce moment.
D’un côté, j’ai une collection de bouquins, de BDs, de comics qui commence à être assez impressionnante. De l’autre, aucun système de gestion de ces ouvrages, si ce n’est une feuille excel qui n’est plus mise à jour depuis… cinq ou six ans… – Et faudrait peut être que je fasse la même chose pour les DVDs –
Et avoir plein de livres et de BDs me pose un grave problème quand je vais faire mes achats et que je ne sais pas si j’ai déjà un ouvrage que je découvre en rayon. – Ainsi, j’ai quelques BDs en triple, quelques livres en double voire en triple… – Jusqu’à maintenant, il était difficille d’avoir sur soi quelque chose pouvant servir de référence… Et puis est arrivé l’iBlaireau – Oui, bon, d’accord, il y avait les PDA avant mais c’était pas bien et puis j’avais pas accès au SDK… – et bientôt le iGrrmmll – Ouais, j’ai trouvé le nom de mon futur iPad. Smile Comme j’ai l’impression que j’ai pas fini de râler à son sujet, je pense que le nom est plus qu’approprié. –, je me suis dit que je pouvais éventuellement me faire une petite application pour iPhone / iPad répondant à mon besoin.

Pourquoi me casser le cul à faire ma propre application alors que, normalement, il y a une application pour tout sur l’iPhone. Et bien, parce que la seule application que j’ai trouvé qui fait ce genre de chose ne me convient pas. – My Library sur l’AppStore. Avec quelques défaut, genre on ne peut pas rentrer de lettres dans l’ISBN, l’application ne va pas chercherles informations sur des sources françaises, mais en même temps, c’est un peu normal, et il y a des trucs en trop et des trucs qui manquent. – Donc plutôt que de râler sur une application faite par quelqu’un d’autre, je préfère râler sur une application que j’aurais fait moi. Et si il manque des choses, je m’engueulerais pour avoir mal fait mon cahier des charges.

Il y a néanmoins quelques obstacles majeurs à la réalisation de ce projet. D’où le "Projet à la con".
1- Vaincre ma haine du code.
2- Apprendre à coder en Objective C.
3- Vaincre ma tendance à ne rien faire dès que je suis à la maison si ce n’est lire, jouer et plein d’autres activités autres que tout ce qui peut ne pas rappeler ou ressembler à un éventuel travail.
4- Faire aboutir complètement un projet perso.

Sinon, je suis en train de faire le Modèle Conceptuel de Données – putain, j’ai l’impression d’être de retour en école d’ingé – pour en tirer le modèle relationnel. – En théorie, sur iPhone, on a le droit à SQLite en SGBDR… –

En théorie, pour le moment, une fiche livre contiendra :
– l’ISBN – Je ne sais pas encore si je me mets en obligatoire et si je le met en primary key dans ce cas là
– le titre – Obligatoire –
– un sous-titre – optionnel, genre pour dire tome 2 des Dresden Files –
– le nombre d’exemplaire – Pour quand j’ai des doubles. Valeur 1 ou null par défaut, je sais trop –
l’auteur – Nom, prénoms. Qui fera l’objet d’une table à part – – Obligatoire –
– le genre – Optionnel, liste déroulante avec possibilité de créer de nouvelles catégories – 
– le format – masspaperback, hardcover, ebook, etc… Liste déroulante sans possibilité de nouveau –
– Le status – A acheter, en commande, possédé, prêté, volé, perdu, sert de cale à un meuble. Liste déroulante sans possibilité de créer de nouvelles catégories – – Optionnel ? –
– Lu / pas Lu – Obligatoire ? –
– Editeur – Fera l’objet d’une table à part – – Obligatoire –
– Type – BD, livre, comics, whatever – – Obligatoire –
– Couverture – Possibilité de mettre une photo, ou d’aller chercher sur le net ? – – Optionnel –
– Commentaires – Optionnel –
– Note – ?? Optionnel –

Fiche Auteur :
– Nom – Obligatoire –
– Prénoms – Optionnel –
– Pseudos – Optionnel –
– Photo – Optionnel Possibilité de mettre une photo, ou d’aller chercher sur le net ?

Fiche Editeur :
– Identité – Obligatoire –
– Site Web – Optionnel –
– Plus si affinité – Optionnel Smile

Ce qui normalement doit nous amener à :
– Une table Livre
Contenant : ISBN (Primary Key, Titre, Sous-Titre, NB Exemplaires, Format, Status, Lu, Type, Couverture, Commentaires, Note

 – Une table Auteur
Contenant : UIDAuteur (Primary Key), Nom, Prénoms, Pseudos, Photo

– Une table de liaison entre Livre et Auteur
Contenant : UIDLA (Primary Key), ISBN, UIDAuteur
Cette table n’est pas valable normalement si le ISBN est Primary Key.

– Une table Genre
Contenant : UIDGenre (Primary Key), LabelGenre

– Une table de liaison entre Genre et Livre
Contenant : UIDLG (Primary Key), ISBN, UIDGenre
Cette table n’est pas valable normalement si le ISBN est Primary Key.

– Une table Editeur
Contenant : UIDEditeur (Primary Key), Identité, SiteWeb

– Une table de liaison entre Livre et Editeur
Contenant : UIDLE, (Primary Key), ISBN, UIDEditeur
Cette table n’est pas valable normalement si le ISBN est Primary Key.

 

Bref, je suis sûr que c’est incompréhensible. Je suis sûr aussi qu’un vrai dév doit pouffer de rire devant les erreur que je dois faire, mais bon…

De toutes façons, c’est un projet à la con qui va faire plouf…

5 réflexions sur « Projet à la con »

  1. Sinon, y a une différence entre sous-titre (ou titre complémentaire) et titre de série.

    Exemple :
    Titre : The Kettch Library
    Titre comp : Ou comment j’ai tenu 2h sur la création d’une appli Iphone.

    Série : les Projets à la con

    ;->

    Sinon, pense aussi qu’il peut y avoir plusieurs auteurs.
    Quand j’étais bibliothécaire, on s’était fixé une règle : jusqu’à 3 auteurs, on met les trois. Plus, on ne met rien.
    Pour les antho, tu peux juste mettre l’anthologiste.
    Quid des préfaces, postfaces, bibliographie, etc.
    Comment ça je suis chiant ?

  2. Pour les auteurs multiples, l’utilité de la table de liaison entre auteur et livre prend ici toute son importance. Après, ça ne sera plus que de la gestion au niveau de la fiche livre.

    Quand à le faire pour ordi… Mon but est vraiment d’avoir une version portable, pour iPhone, histoire que je puisse consulter le truc avant de faire un acaht, histoire de ne pas acheter le livre ou la BD pour la troisième fois.

    Initialement, ce projet est à la con, je voulais le faire en site web. (Ca traine bien depuis… Oula… Cinq / six ans…)

  3. Autant il peut y avoir plusieurs auteurs pour un même bouquin, autant pour les éditeurs c’est rare je pense.

    Donc, surtout si tu comptes avoir une liste déroulante, la table de liaison pourrait être remplacée par une clef étrangère directe dans la table Livre.

    Et pour genre, tu parles aussi d’une table de liaison (donc relation n-n, plus connue sous le nom de “partouze globale entre tables”), mais d’un menu déroulant.
    Donc soit une sélection unique, et pas de table de liaison, soit une liste à sélection multiple.

    Après, je dois reconnaitre qu’on est pareil à ce niveau : j’ai moi aussi une tripotée de projets persos à divers stades de pas fini. Le dernier en date : appli de création de battlemech. Je commence déjà à me souler moi même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.