Virtualisons, virtualisons…

La virtualisation…
La nouvelle marotte des DSI – Directeurs des Systèmes d’Informations – Lord of the Geeks quoi.. – Le nouveau grand défi des pauvres grouillots qui, comme moi, doivent mettre en place les solutions choisies par les incompétents en chef…

Qu’est ce que la virtualisation ?
En gros, c’est transformer un serveur physique en serveur virtuel. Cette définition ne vous avance pas ? C’est normal.
C’est très simple. Prenez un datacenter. C’est un espace où il y a plein de serveurs. Genre 10.000. Ces serveurs prennent de la place, chauffent comme c’est pas permis, consomment énormemment d’électricité. Le but du jeu est de transformer tous ces méchants serveurs, qui ne sont jamais utilisés à 100%, en de gentils serveurs qui ne seraient en vérité que des "programmes".
Si vous ne comprenez pas le principe, allez donc chez  VmWare ( http://www.vmware.com ) les leaders du marché.

 Actuellement, c’est ce que je suis en train de faire… Enfin… Superviser… Y a des sous-grouillots quand même pour faire ce types de basses besognes qu’est de transformer un serveur physique en virtuel. Moi je dis si ils ont bien fait leur boulot ou pas. – oupas oupas – Et en l’occurence, c’est limite oupas vu les boulets…

 Le truc sympa, c’est que si tu veux héberger plein de petits serveurs, c’est qu’il te faut quelques gros serveurs. Des bons gros serveurs bien cons…
Genre : des serveurs tellement puissants qu’ils font sauter l’armoire électrique qui les alimente si on les allume tous. (4 serveurs… 4 putains de serveurs…)
C’est rigolo une fois… Surtout si tu perds certaines configurations…
C’est moins rigolo la deuxième fois…
Surtout si tu as une alimentation d’un de ces serveurs qui crame. Et qu’il faut bien évidement remplacer. Heureusement qu’il y a deux alimentations dans ces serveurs… Dommage que ces alimentations soient tellement mal placées que tu ne puisses pas les changer à chaud, malgré le fait que, théoriquement, ce soit possible. – Ca c’est pour ça que je bosses cette nuit… –
C’est encore moins rigolo quand un responsable se décide enfin à faire changer l’armoire… Ce qui implique que tes serveurs doivent être éteints… – C’est pour ça que je bosse la nuit dans 15 jours… –
 

Putain…

J’aime mon job… 

2 réflexions sur « Virtualisons, virtualisons… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.